Cancale Gregoire courtois

Invitation à l’Exposition de Matthieu Dorval “J’irai là où tout a commencé” avec rencontre et dédicace de l’auteur

La Galerie Grégoire Courtois vous invite à l’exposition de Matthieu Dorval, extraites de son livre : J’irai là où tout a commencé. Journal d’une traversée.

La Galerie Grégoire vous présentera une sélection d’œuvres extraites de son voyage et une rencontre avec l’auteur.

Né au bord des chemins et des fleuves lors de sa traversée du pays à pied, de l’Atlantique jusqu’à la Méditerranée, cet ensemble se singularise par une réalisation sur un vieux papier du XIXe. Crayons gras, gouache, aquarelle, couleurs chaudes, tourmentées, caressantes s’infiltrent dans la trame fine et la patine ancienne de la feuille, affûtant le contraste des époques et du temps, le paradoxe d’un paysage contemporain déployé sur un papier centenaire.

Un voyage aux traits vifs, assurés, aux couleurs fraîches mais subtilement plombées, qui nous conduit de tableau en tableau à travers ce grand jardin qu’est notre pays.

Une rencontre

Matthieu Dorval sera présent à la galerie Grégoire Courtois afin d’évoquer son travail et dédicacer son ouvrage.
Le samedi 18 décembre à partir de 11 heures.

Un livre

J’irai là où tout a commencé – Journal d’une traversée Matthieu Dorval, éditions Dialogues, collection La petite carrée. 180p. 18 € www.editions-dialogues.fr

Matthieu Dorval est un artiste qui vit sur les rives de la baie de Douarnenez à la pointe de la Bretagne, au bord des falaises. Dans ce journal d’une traversée de la France, de la presqu’île de Crozon à Sète, il esquisse un paysage français contemporain. Ce qu’il voit et perçoit du pays,

des villages, des campagnes, de la nature. Le temps qu’il fait et le temps qui passe.
La peinture et l’art s’immiscent dans le récit quand la route invite à côtoyer les lieux de vie ou de création d’artistes et d’écrivains. Ils se nomment William Turner, Claude Monet, George Sand, Pierre Soulages…
Une approche inédite du paysage par les traits, les couleurs, les sensations.

La presse en parle

Tous les amoureux de la randonnée, tous les pélerins se doivent de lire « J’irai là où tout a commencé ». Un beau matin, Matthieu Dorval, écrivain « débutant », dit-il, mais peintre confirmé et reconnu, quitte, à pied, Crozon pour rejoindre… Sète. Trente-neuf jours d’une marche nourrie par les paysages, les rencontres, les lieux insolites, et rythmée par ce besoin de « percer les distances, m’imprégner de silence, laisser mon imagination prolonger ma vision… Vivre un huis clos avec l’infini ».
Une merveilleuse traversée qui nous mène d’Ancenis à Thouarcé, de Descartes à Gargilesse, du Mont-Dore à Saint-Chély d’Aubrac, du Cirque de Navacelles à Cournonterral… Au hasard des heures et des contrées, Matthieu Dorval écrit son journal ou prend sa palette.

Sa plume épouse, à la fois, la précision de son œil de peintre expressionniste, et les couleurs chaudes, tourmentées, caressantes de son pinceau. C’est le miracle de cet ouvrage, où les noces du texte et des aquarelles offrent une ode en prose aussi maîtrisée que lumineuse. Bref un enchantement.
Jean Bothorel – Le Télégramme – 14 novembre 2021

Un auteur

Matthieu Dorval initie une peinture en lien direct avec la nature. L’instantanéité de son geste, la vivacité des couleurs, l’harmonie de ses compositions expriment l’immuable force poétique des éléments. Son œuvre se nourrit autant de l’observation méticuleuse du paysage, que de la littérature scientifique et des grands auteurs : Victor Hugo, Xavier Grall, Victor Segalen… Il découvre la Chine, séjourne en résidence au Red Brick Art Museum à Pékin et à la prestigieuse China Academy of Art à Hangzhou. Toujours, il retourne explorer le chaos des
tempêtes, les falaises irlandaises.
L’artiste vit et travaille en Bretagne au bord de la baie de Douarnenez.

Plus d’information :

GALERIE GREGOIRE COURTOIS
26 RUE DE LA PAIX – 35800 DINARD
Tél : 06 61 23 34 12 – Nous contacter par mail